My writings

Lorsqu’une “marque-personne” dérape…

” Qu’ont en commun Kate Moss, Tiger Woods, Lance Armstrong et Martha Stewart? Tous possèdent une popularité telle qu’ils incarnent bien souvent, à l’esprit du consommateur, la marque à laquelle ils sont associés. Ils sont devenus, nous disent nos collègues Marie-Agnès Parmentier et Élodie Béroard, des « marques-personnes »!

 tiger Woods Nike

Mais que faire lorsque ces « marques-personnes » sont à l’origine d’un scandale qui, invariablement, a des répercussions sur leurs partenaires commerciaux ? Les exemples de Kate Moss (consommation de drogue), Tiger Woods (adultère) et Martha Stewart (délit d’initié) nous démontrent pourtant qu’il est possible de redorer son blason et d’amoindrir les impacts négatifs de ces scandales pour les entreprises qui placent ces vedettes au cœur de leur stratégie marketing! Découvrez comment, en parcourant l’article « Les rôles et les pratiques des médias lors d’un scandale impliquant une marque-personne » dans la revue de Gestion 2014 (Vol. 39).(- Texte Linkedin – François Normandin )

Sources : 
- Béroard Élodie, Parmentier Marie-Agnès, « Les rôles et les pratiques des médias lors d'un scandale impliquant une marque-personne », Gestion 1/2014 (Vol. 39) , p. 24-37 
URL : www.cairn.info/revue-gestion-2014-1-page-24.htm. 
DOI : 10.3917/riges.391.0024.

1 Comment

  1. Pingback: De Célébrité à Marque-Personne  « Beyond Celebrity

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s